INFO SANTE : le saviez vous ?

coach

Mercredi 24 juillet 2013 

EN FORME DE LA TETE AUX PIEDS

L’exercice physique régulier stimule aussi le cerveau.

On le savait : une activité physique régulière maintient le corps en forme. Mais faire de l’exercice permettrait aussi d’entretenir le fonctionnement du cerveau au fur et à mesure qu’on prend de l’âge.

Plusieurs études récentes vont dans ce sens. Une équipe de chercheurs de l’université de Colombia a notamment analysé des données collectées auprés de 7700 américains et établi un corrolaire entre santé mentale et degré d’activité physique hebdomadaire.

Le résultat lie l’exercice physique régulier – idéalement entre deux et sept heures et demie par semaine – à une meilleure santé mentale.

Une autre étude réalisée au Royaume-Uni auprès de 700 septuagénaires a révélé que le sport empêchait les tissus cérébraux de s’atrophier et le volume du cerveau de se modifier, des processus généralement associés au déclin des fonctions cognitives et à la demence.

Rester alerte physiquement permet de le demeurer mentalement. Comment? Pour commencer, en réduisant les risques de diabète, de maladies cardio-vasculaires et d’hypertension artérielle. Autant de pathologies qui accroissent le risque de démence, comme l’explique Teresa Liu-Ambrose, directrice du laboratoire de veillissement, mobilité et neuroscience cognitive à l’université de Colombie-Britannique (Canada). La démence vasculaire, provoquée par une réduction de l’apport de sang au cerveau, est presque aussi répandue que la maladie d’Alzheimer.

On sait depuis quelque temps déjà que faire de l’exercice empêche le cerveau et ses structures de diminuer. Mais, selon Térésa Liu-Ambrose, les avantages d’une bonne forme physique ne s’arrêtent pas là. « Nous constatons non seulement le maintien ou la stabilité du fonctionnement cérébral, mais aussi la croissance et la réparation cellulaire. » Toujours selon la chercheuse, le cerveau ressemble à un orchestre : pour jouer un morceau, ses diverses sections doivent être coordonnées. Si les connexions ne se font pas, ou n’existent plus, il ne pourra fonctionner parfaitement.

Selon Teresa Liu-Ambrose, le plus formidable, c’est que les bénéfices de l’exercice physique se font sentir très rapidement, quel que soit l’âge. « Il n’est jamais trop tard pour commencer. Si vous êtes totalement sédentaire, même un quart d’heure vous fera le plus grand bien. »

                     Article du Reader’s Digest d’avril 2013

Spread the word. Share this post!